Accueil >> 45 ans et + : objectif deuxième partie de carrière >> Anticiper l’évolution des carrières des salariés
Anticiper l’évolution des carrières des salariés PDF Imprimer Envoyer

Outil pratique
Autodiagnostic entreprise « Pyramide des âges »

(Voir une démo animée)


Le bilan de compétences

Pour aider ceux qui souhaitent amorcer une reconversion professionnelle, des actions de bilan et d’orientation peuvent être financées par l’intermédiaire de l’employeur (qui contacte son OPCA) ou par une démarche du salarié auprès du Fongecif (voir liens utiles, ci-contre) :

Le bilan de compétences a pour objectif de permettre à des salariés d'analyser leurs compétences professionnelles et personnelles, ainsi que leurs aptitudes et leurs motivations. Il leur permet de définir un projet professionnel et, le cas échéant, un projet de formation.

Il peut être accompli soit sur proposition de l'employeur, avec le consentement du salarié, soit à l'initiative du salarié.

Il est réalisé par un prestataire extérieur à l'entreprise, selon des étapes bien précises.
Les salariés peuvent demander à bénéficier à cette occasion d'un congé. Pour en bénéficier (conditions générales), le salarié doit justifier d'une activité salariée d'au moins 5 ans,  dont 12 mois dans l'entreprise auprès de laquelle il sollicite le congé.

> En savoir plus


L’entretien de deuxième partie de carrière

Réalisé à l’âge de 45 ans dans les entreprises de plus de 50 salariés, l’entretien de deuxième partie de carrière permet de faire le point avec le salarié sur :

  • ses compétences,
  • ses besoins en formation,
  • sa situation et son évolution professionnelle.

Cet entretien a notamment pour objet d’examiner les perspectives de déroulement de carrière du salarié en fonction de ses souhaits et des possibilités de l’entreprise. Pendant l’entretien, l’employeur informe le salarié des possibilités d’accès à un bilan de compétences ou à une action de professionnalisation. La participation éventuelle du salarié à des actions de tutorat permettant l’accueil de nouveaux salariés pourra être évoquée.

L’entretien de deuxième partie de carrière peut ensuite être renouvelé tous les 5 ans, et tous les 3 ans pour les salariés âgés de plus de 55 ans. Outre les points ci-dessus, il pourra être l’occasion d’évoquer les modalités de fin de carrière le moment venu.

Cet entretien se déroule pendant le temps de travail. Il peut être organisé en même temps que l’entretien professionnel ou l’entretien d’activité.


Des outils et repères sur Métiers du BTP :

 
 

Témoignages

Manuel est accompagné pour définir une évolution de son poste d’OHQ Gros œuvre vers l’encadrement dans un Groupe du BTP...
> Lire la suite