Accueil >> Quelles compétences pour demain ? >> Développer les compétences des seniors
Développer les compétences des seniors PDF Imprimer Envoyer

Comme dans d’autres secteurs, les seniors partent moins en formation que les plus jeunes dans le Bâtiment et les Travaux Publics : la tranche qui se forme le plus est celle des 25 à 44 ans. Ainsi, les 45 ans et plus représentaient 32 % des effectifs salarié en 2009, mais seulement 27,4 % de l'ensemble des stagiaires…

Pour l’entreprise, consolider les compétences des seniors et les valider peut constituer une piste d’action judicieuse : mise à jour des compétences, maintien de la motivation des équipes, facilité de communication avec les plus jeunes…

Cela peut passer par une action de mobilisation des seniors, qui sont peu demandeurs de formation. En effet, une enquête menée en 2006 auprès de salariés du Bâtiment (*) a fait apparaître une faible appétence pour la formation, dont les seniors ne perçoivent pas l’utilité immédiate pour leur propre évolution. L’entretien professionnel et sa préparation peuvent être des moments privilégiés pour identifier les besoins de formation de chaque salarié. Des actions pourront ainsi être mises en œuvre dans le cadre du plan de formation de l’entreprise ou de l’un des dispositifs suivants.


Recourir aux dispositifs de formation

  • La Période de professionnalisation

    La période de professionnalisation est un dispositif permettant de définir des parcours de professionnalisation pour les salariés en CDI. Ce dispositif est ouvert par accord de branche, à des publics prioritaires, notamment les salariés de 45 ans et plus ou ayant au moins 20 ans d’activité professionnelle.

    La période de professionnalisation est mise en œuvre sur la base des principes suivants :

    • une alternance alliant à la fois des enseignements généraux, professionnels et technologiques et l'acquisition d'un savoir-faire dans l'entreprise en relation avec la qualification préparée,
    • - une personnalisation des parcours de formation, en fonction des connaissances et des expériences des bénéficiaires,
    • - une évaluation des compétences et des aptitudes professionnelles acquises.

     

  • Le Congé Individuel de Formation

    Le Congé Individuel de Formation (CIF) est un congé qui permet à toute personne qui travaille de suivre, au cours de sa vie professionnelle, des actions de formation pour se qualifier, évoluer ou se reconvertir.
    Le salarié peut aussi utiliser le CIF pour préparer et passer un examen.
    Le CIF est à l’initiative du salarié et s’effectue indépendamment des actions de formation prévues par le plan de formation de l’entreprise.

     

  • Le Droit individuel à la formation (DIF)

    Le DIF est une modalité d'accès à la formation qui permet aux salariés de cumuler chaque année un crédit d'heures de formation (20 heures par an cumulables sur 6 ans) à utiliser, à leur initiative, après accord de l'employeur sur le choix de l'action de formation. Le salarié peut par exemple demander, dans le cadre de l’entretien professionnel, à bénéficier de son DIF.

     


Des outils et repères sur Métiers du BTP

 
 

Stop aux idées reçues !

Les seniors sont tout autant capables d’apprendre et d’adapter leurs pratiques que les jeunes.

Une enquête menée auprès de formateurs et psychologues de centres de formation français confirme que les seniors apprennent comme tout le monde. Davantage centrés sur l’activité professionnelle que sur la démarche scolaire, ils prennent un peu plus de temps pour intégrer les procédures nouvelles, mais deviennent plus rapidement performants pour les mettre en œuvre. (*)

Témoignages

Jean-Paul est Menuisier titulaire d’un CAP obtenu en apprentissage. A 49 ans, il s’engage dans une Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) pour valider ses compétences et pouvoir évoluer  vers  une nouvelle organisation de son activité …
> Voir vidéo

José, couvreur zingueur, a suivi à 49 ans une formation accompagnée d’une VAE pour devenir chef d’équipe…
> Lire la suite

(*) Source : Projet Ages et Travail sur les compagnons seniors du Bâtiment– janvier 2006